LIGNE DE SERVICE +32 51 43 16 20

Nouvelles

22 novembre 2018

Inauguration festive du nouvel espace de production

Début septembre 2018, Deprez Construct avait deux fois plus de raisons de faire la fête : le nouvel espace de production a été inauguré sous le signe de la fête et la première année sur le site de Kortemark a également été célébrée. Avec près de 500 personnes présentes, dont la vice-ministre-présidente du gouvernement flamand Hilde Crevits et le bourgmestre de Kortemark Toon Vancoillie, l'événement a eu un grand retentissement.

Sur fond de musique live, Johan Deprez a été le premier à prendre la parole après la réception de bienvenue. Dans son discours, le chef d’entreprise s’est exprimé en trois langues pour s’adresser à tous les clients et fournisseurs internationaux, et a parlé du trajet parcouru par Deprez Construct au cours des dernières décennies : d’une activité complémentaire dans un garage à une entreprise internationale qui couvre actuellement un terrain industriel de pas moins de six hectares. Dans son allocution très bien accueillie, il a ajouté que, chez Deprez, le client est roi : « Trouver une solution pour chaque client est primordial et nous y parvenons en utilisant nos vastes connaissances, en développant des innovations et en faisant appel à des travailleurs très expérimentés. »

Son fils Jeroen Deprez a ensuite pris le relais pour mettre à l’honneur tous les collaborateurs de l’entreprise, et nous avons eu droit à deux discours du bourgmestre Vancoillie et de la vice-ministre-présidente Hilde Crevits. Cette dernière a mis l'accent sur le savoir-faire et la croissance phénoménale qu’a connue Deprez Construct ces dernières années. Les raisons ne manquent donc pas d’être « preus lik fjirtig » (« extrêmement fiers »), se réjouissait la politicienne.

Ce dont Deprez peut également se targuer, c’est d'avoir récolté des fonds pour Bednet et Trias. Tous les invités avaient été priés d’effectuer un don du montant de leur choix pour une ou deux organisations, un appel que tout le monde a entendu. À l’issue des discours, le montant provisoire a été annoncé : plus de 4000 € pour Trias et le cap des 6000 € atteint pour Bednet, soit un beau total de dix mille euros.

Une fois le volet officiel clôturé, les invités ont eu droit à un walking dinner et ont pu visiter le hall de production où ils ont pu admirer, entre autres, l’entrepôt de pièces détachées entièrement automatisé.

RETOUR AU SOMMAIRE

This website uses cookies

Some cookies are necessary for the proper functioning of our website and therefore can’t be refused if you wish to visit the site. Other cookies help us analyze data, these cookies can be refused. More information about cookies